Glups Nana Hy

jeudi 09 mars

Y'a quelqu'un qui parle

Le plus dur dans un livre, c’est de trouver un éditeur. Il n’y a qu’à voir tous les livres qui sont édités pour comprendre à quel point la recherche d’un sujet n’est jamais bien difficile. Parler de moi, c’est bien trop facile et les personnes n’en n'ont, généralement et littéralement, rien à foutre, du moins c’est ce qui se laisse croire. Jamais encore je n’aurais pensé écrire autant de mots à la suite. Pour moi, le plus grand écrivain est le scribe de Dieu. Tout le monde se fou de lui. Même, des personnes ne le connaissent pas ! Jamais on ne lui a décerné de prix, jamais. Cela dit, c’est compréhensible mais d’un autre côté, quelle honte ! Oui, le scribe de Dieu est le premier écrivain ayant existé au monde (Dieu à ensuite trouver que c’était un métier merveilleux et a voulu en faire profiter d’autres). D’ailleurs, c’est lui qui a décidé que le singe devienne l’Homme. J’en suppose qu’il est, lui-même, une molécule ou une espèce que Dieu aurait créé à part, puisque qu’il à été conçut bien avant la création de la Terre, qu’il a lui-même, sacré scribe, nommé ainsi. Depuis petit il écrit et personne ne le félicite, sauf moi ! En effet, je proteste, que seule moi, inconnue au peuple français, puisse avoir pensé à ce scribe, qui à une imagination sans fin. En parlant de son imagination, remémorons-nous toutes les inventions qu’il a du en donner le mérite à d’autres, qui pensaient ,même, qu’eux les avait faites. Quelle gentillesse de sa part, quelle générosité. Et pourtant, rien. Aucune récompense, c’est le vide, le trou noir pour ce pauvre homme (ou cette pauvre femme) qui écrit chaque jour nos vies et nos gestes. Je le remercie, donc, de me faire écrire toutes ces belles choses, même je sais que c’est lui qui écrit tout ceci et c’est de ce fait à lui que reviennent les fleurs. Part ailleurs, il me semble qu’il exagère certaines choses, graves et parfois choquantes, sans penser que cela pourrait faire du mal. Mais certainement qu’il ne ressent pas de sentiments. Je m’explique. D’après ce que je dis, ce serait lui qui aurait bouleversé des tremblements de terre, des tsunamis, et des explosions de volcans. Hors, si ce que je dit est vrai, et qu’il invente bien toutes sortes de choses, Dieu n’a aucun contrôle sur le monde, puisque ce serait son scribe, qui ma fois écrit merveilleusement bien, qui rédigerait tout. Mais, à ce qu’il ce dit, Dieu serait le créateur du Monde, de l’Homme, et de toutes les autres créatures vivants sur Terre. Alors ce serait lui, Dieu, qui prendrait son stylo Bic et qui écrirait chacune de nos vies, si insignifiantes soit-elles ? Difficile à dire. Car, entre tous les vœux qu’il reçoit par télépathie, sa vie personnelle avec Marie et Jésus, et là, l’écriture du monde, il est peut probable qu’il puisse s’y retrouver. C’est alors que, en réfléchissant bien, le scribe existe. Oui, en fait lui seul écrit mais jamais il n’invente. Dieu à du lui dire un jour : « Eh bien, aujourd’hui, quelqu’un va découvrir une merveilleuse chose qui aurait le nom de…électricité. C’est bien comme nom, non ? » Ce serait donc Dieu. Oh, Dieu est méchant ! Et puis, croyez-vous vraiment qu'un être qui ne se montre jamais et que seuls les fous peuvent voir, puisse exister ? Moi non. Après, chacun pense ce qu'il veut. Mais tout le monde, quand il est connu, aime se faire voir, alors pourquoi Dieu n'en ferait pas de même ? Mystère, mon cher Albert ! De toutes façons, ma vie c'est moi qui l'écrit. 

Posté par MadameMoi à 17:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Rêve

Je viens de me rendre compte (et ce n’est pas trop tôt) que « l’Etat » est sensé assoupir les désirs du peuple. Hors, en ce moment, l’Etat se moque éperdument du monde. Ceux qui sont au pouvoir ont choisi de réduire le nombre d’enseignants, en nous disant que c’est pour notre bien. Mais je pense, et j’espère que je ne suis pas la seule, que ce serait plutôt bon pour leur radinerie, qui serait alors gâtée de milliers d’euros. Et de toutes façons, si il y a moins d’enseignants, il y a, d’office, plus d’élèves dans les classes (et moins de concentration au passage) donc les professeurs peuvent être mal à l’aise, débordés. Et ce qui serait juste, serait qu’ils soient plus payés. Mais bon, on reparlera de tout ça quand je serais Présidente.

Posté par MadameMoi à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]